Menu

Partenaires

My Dying Bride en concert


Ajouter un concert pour My Dying Bride
My Dying Bride
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni, Cleckheaton
Label : Peaceville
Site officiel : mydyingbride.org
Site myspace : myspace.com/officialmydyingbri...

Voir les chroniques de My Dying Bride

Description :
My Dying Bride s'est formé en 1990, dans une petite ville du Yorkshire, Grande Bretagne. A l'origine, l'orientation du groupe était nettement plus death metal et les premières démos, parues sur le label Listenable, tendent effectivement dans cette voie. Peaceville ne tarde pas à repérer et surtout, à récupérer le groupe qui sortira son premier album, As The Flower Withers, en 1992. Le style, s'il reste toujours proche du death, se pare d'attributs plus doom, à l'instar d'un Anathema. Avec Turn Loose The Swans et ses ambiances un peu plus gothiques, il devient difficile de ne pas penser également à Paradise Lost dont les premiers efforts avaient mis le feu aux poudres. Le violoniste Martin Powell devient membre officiel et son violon vient contrebalancer la noirceur death du combo.

Du coup, My Dying Bride commence à développer un concept fort original, et poussera rapidement cela à son avantage. Après la compilation de démos Trinity, le groupe enchaine avec The Angel And The Dark River en 1995. Le chant se sépare de ses atours death, le tempo est ralenti malgré une batterie qui n'hésite pas à proposer quelques bonnes accélérations. Aaron Stainthorpe apparaitra même déguisé en Christ dans le clip du lancinant Cry Of Mankind. On apprend alors que le jeune chanteur est passionné par la Genèse et la vie de Jésus et qu'il puisera souvent son imagination dans ces thèmes. Bien sûr, le groupe s'inspirera également souvent d'amours impossibles, perdus, funèbres, ce qui le rapprochera aisément d'un gothique anglais digne d'oeuvres comme Dracula ou Frankenstein.

Like Gods Of The Sun, le quatrième album studio du groupe, se veut dans la continuité de son illustre prédécesseur, en modérant le propos. l'ensemble peut parfois sonner un peu '70, plus rock et surtout, My Dying Bride propose des morceaux plus court. Même si ce disque est un peu moins intéressant, le succès est au rendez-vous et le combo anglais tournera d'abord avec Cathedral puis par la suite avec Sentenced pour répondre à la demande des fans, fans qui feront une drôle de tête en découvrant 34.788%... Complete en 1998. Très electro et expérimental, ce sera un échec et pourtant, l'album est vraiment très bon et divisera toujours les fans. Entre les doomeux purs et durs et ceux qui se montrent plus ouvert, le débat fait toujours rage.

Powell décide de quitter le groupe peu de temps après. Les autres membres, comprenant que la survie de My Dying Bride ne peut se faire par cette voie plus expérimentale, revient à un doom plus classique avec The Light At The End Of The World en 1999. On retrouve également quelques éléments death et cette tendance est confirmée sur The Dreadful Hours en 2001 (précédé par les deux compilations Meisterwerk en 2000 et 2001). En 2004 parait Songs Of Darkness, Words Of Light, doom et pachydermique à souhait, avec ses claviers sonnant de manière très particulière. En 2006, le groupe sort A Line Of Deathless Kings où Aaron Stainthorpe modifie notablement sa façon de chanter.

Toujours aussi mélancolique et possédant toujours cette puissance narrative, le groupe est actuellement en studio et s'apprête à sortir un nouvel album. Gageons que cette-fois-ci, le groupe laisse exprimer son côté agressif.

Clips de My Dying Bride


Your River


Catherine Black


The Cry Of Mankind




Liste des concerts à venir pour My Dying Bride

Il n'y a pas de concert à venir pour ce groupe.

Voir la liste des concerts des groupes proches :
Anathema
Paradise Lost


Liste des concerts passés pour My Dying Bride
My Dying Bride @ Paris
+ d'infos
My Dying Bride
24.20 €
samedi 8 décembre 2012, 18:00
Nouveau Casino
109 rue Oberkampf
75011 - Paris