Menu

Partenaires

Vogelfrey en concert


Ajouter un concert pour Vogelfrey
Vogelfrey
Création : 2004
Genre : Pagan/Folk
Origine : Allemagne, Hamburg
Site officiel : vogelfrey.net/wordpress
Site myspace : myspace.com/vogelfrey/music

Voir les chroniques de Vogelfrey

Description :
Vogelfrey - Le Pacte Des Proscrits

Derrière ce nom se cache un un mélange sophistiqué et indépendant de folklore médiévale, de musiciens en habits traditionnel et de Metal appelé metal populaire.

Le groupe s'est fondé au printemps 2004 à Hambourg en Allemagne.

Le groupe a joué sur de nombreuses scènes et festivals en plein air d'Allemagne, avec des groupe connu Corvus Corax, Schelmish ou Haggard.

Les six membres "pact of outlaws" (pacte de hors-la-lois) ont fait leur premier Tour avec les groupes allemand Ingrimm and Cumulo Nimbus au printemps 2010.

les habité de sons puissants s’extasieront devant les tambours joués par Dominik (né en 1991) combiné avec Chris (né en 1987) des lignes de basse super, en pleine expansion et Dennis (né en 1986) parachève avec des riffs rapides et des solos bien ficelé qui forment la base de leurs chansons.

Les doux arcs de mélodies jouées par Johanna (née en 1987) et son violoncelle accompagnée du violoniste Alex (né en 1990) en plus d'un "rauschpfeife"* agressif et le fameux Bouzouki irlandais** savamment utilisé par la voix du charismatique Jannik (né en 1988).
Tout cela fait Vogelfrey.

Le groupe se produit avec toute une panoplie d'instruments antiques et authentiques et des intermèdes de spectacle enjoué.

Le lyrique inclut toutes les sortes de nuances : mélancoliques, drôles, sombre ou significatif, selon les types divers de chansons.

Les éléments de styles différents sont astucieusement intégrés dans le son unique de Vogelfrey.
En martelant métal, des ballades douce et mystiques, directement influencé par le punk populaire qui fascinent les auditeurs qui n'écoutent pas d'habitude de musique de ce genre.

L'album "Wiegenfest" a été sorti en hiver 2010.



* Le rauschpfeife est un instrument de musique de la famille des bois, populaire durant la Renaissance en Europe. Comme le cromorne et la chalemie, le rauschpfeife est un instrument à anche double qui se décline en quatuor (sans compter la version sopranino de l'instrument).
L'anche n'est pas au contact direct des lèvres de l'instrumentiste, elle est encapsulée par une pièce de bois, le bocal, au sommet duquel est percé une fine embouchure. La perce conique de l'instrument lui assure, comme la chalemie, un son très puissant.
Cet instrument n'est actuellement utilisé que par certains instrumentistes abordant le répertoire du Moyen Âge ou de la Renaissance.



** Le bouzouki irlandais : au début des années 1960, le bouzouki est introduit dans la musique traditionnelle irlandaise. L'instrument (modifié) fait de nombreuses apparitions dans les groupes de musique celtique où il est généralement utilisé en remplacement de la guitare. Ses différentes possibilités comme l'accordage en "open tuning", permettant un effet de bourdon à la façon de la cornemuse, sa sonorité plus cristalline faisant penser à la harpe celtique et son sustain plus important dû au doublage des cordes conviennent bien à la musique celtique.

Contrairement au bouzouki grec, le modèle irlandais possède une caisse de résonance plate et non bombée, quatre chœurs et un accordage différent : sol-ré-la-ré et la-ré-la-ré ou en : sol-ré-la-mi, comme la mandoline. Récemment, des luthiers irlandais et français ont produit des instruments hybrides (une sorte de compromis entre la guitare et le bouzouki).