Menu

Partenaires

Whitesnake en concert


Ajouter un concert pour Whitesnake
Whitesnake
Création : 1978
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni
Site officiel : whitesnake.com/redsite/index.a...

Voir les chroniques de Whitesnake

Description :
L'histoire de Whitesnake débute en réalité lors du split de Deep Purple en 1975. Certain que son expérience lui aura été bénéfique, David Coverdale s'essaie en solo, sous son propre nom. Deux albums verront d'ailleurs le jour, White Snake en 1977 et Northwinds en 1978.

Mais c'est en 1978 que le Serpent Blanc prendra forme; Déjà, Coverdale décide de rebaptiser le groupe avec le titre de son premier album, puis il s'entoure intelligemment : Micky Moody se voit seconder à la guitare par Bernie Madsen, Neil Murray prend la place de bassiste. Dave Dowle et Brian Johnston, puis Pete Solley complètent le line-up à la batterie et aux claviers respectivement. Un album sort courant 1978, Snakebite, fortement marqué par le blues, et permettra au combo d'obtenir un premier succès d'estime.

Puis Solley est limogé au profit de Jon Lord, ancien compagnon d'arme de Coverdale au sein de Deep Purple : du coup, Trouble (1978) et Lovehunter (1979) apportent une certaine popularité au groupe, groupe qui enfoncera définitivement le clou avec le très bluesy Ready An' Willing sur lequel officie un autre ex-Purple, Ian Paice.

Après un album live magistral (Live... In The Heart Of The City), le groupe accouchera encore de deux très bons albums sous cette formation : Come And Get It (1981) et Saints And Sinners (1982). Cependant, le groupe connaitra certains remous, Coverdale rêve de conquérir les USA. C'est avec un nouveau line-up que sort Slide It In en 1984, disponible en deux versions : l'une Européenne, plus "classique", l'autre Américaine, plus commerciale dirons-nous.

Sans Moody et Mardsen aux guitares, mais avec le jeune John Sykes qui avait déjà un sacré curriculum vitae à son actif, Coverdale part à l'assaut des USA. Le résultat, c'est 1987, sorit en 1987 (!) et qui a totalement viré hard us, pour le plus grand malheur des fans de la première heure qui auront du mal à pardonner ce qu'ils considèrent comme une trahison. Pourtant, 1987 sera une très grosse vente, la plus importante pour Whitesnake, qui récidivera deux ans plus tard avec le plus mésestimé Slip Of The Tongue avec le guitariste Steve Vai.

Ensuite, le groupe se contentera de tourner, vivant de ses acquis, sortant des best-of de temps en temps. Coverdale en profite pour enregistrer un disque avec Jimmy Page (Coverdale/Page en 1993) avant de sortir un album "solo" en 1997, Restless Heart, souvent affublé du logo du Serpent Blanc.

Le groupe splittera peu après avant de se reformer en 2002 pour préparer une tournée pour les 25 ans du combo. Après le live Live : In The Shadow Of The Blues paru en 2006, le groupe annonce l'enregistrment d'un nouvel album studio, qui verra le jour en 2008 : Good To Be Bad.

Clips de Whitesnake


Is This Love




Liste des concerts à venir pour Whitesnake

Il n'y a pas de concert à venir pour ce groupe.

Voir la liste des concerts des groupes proches :
Deep Purple
Blue Murder
Led Zeppelin


Liste des concerts passés pour Whitesnake